Information : À CONTRE-COURANT DES RÉCITS OFFICIELS FRANÇAIS ET RWANDAIS SUR LA BASE DESQUELS S'EST RÉCEMMENT FAIT LE RAPPROCHEMENT ENTRE LES DEUX PAYS, l'enquête sur la participation de soldats blancs au génocide des Tutsi du Rwanda est la cible de calomnies de personnes s'appuyant sur leur autorité morale pour tenter de disqualifier les dizaines de témoignages recueillis par plusieurs enquêteurs. Ces enquêtes ont été réalisées avec la participation active d'un intervenant d'Ibuka (association rwandaise de rescapés du génocide), intervenant ayant été  introduit aux enquêteurs par le staff même d'Ibuka. La première de ces enquêtes a été réalisée avec le concours du ministère rwandais de la Justice et de l'ancienne Commission nationale de lutte contre le génocide. Plus d'information ICI. Une plainte a été déposée. Ne vous laissez pas influencer et ne vous détournez pas de ceux qui ont eu le courage de parler. ÉCOUTEZ-LES EN CLIQUANT ICI.. ou ICI. Voici, par ailleurs, deux témoignages entendus lors des auditions publiques de la commission de l'État rwandais en 2006 et absents, contrairement à d'autres, du dernier rapport commandé par ce même État rwandais.